Chine – Des chrétiens arrêtés injustement

L’organisation ChinaAid rend régulièrement compte des arrestations et des détentions de chrétiens afin d’exposer les abus concernant la liberté religieuse en Chine et les ingérences illégales du gouvernement.

Dernièrement, elle a rapporté le communiqué de l’avocat d’une jeune femme, Tu Yan, injustement arrêtée à la fin de l’année dernière, par les autorités de la province du Yunnan, dans le sud de la Chine. Tu Yan effectuait un travail ministériel à Dali le 22 octobre 2016, lorsque des agents du bureau de la sécurité publique l’ont arrêtée ainsi que quatre autres chrétiens, dont son patron et une chrétienne de 24 ans, nommée Su Min. Tu et Su sont accusées d’avoir « utilisé une organisation cultuelle allant à l’encontre de l’application de la loi ». Les cas de Tu et Su ont été transférés au parquet pour une enquête plus approfondie, tandis que les trois autres détenus ont été libérés sous caution. En dépit de l’insistance de Tu affirmant qu’elle est chrétienne, le bureau de la sécurité publique affirme qu’elle était membre de l’organisation sectaire « Trois classes de serviteurs ». Pour prouver cette hypothèse, le parquet aurait rassemblé 12 dossiers contenant 2.400 pages de preuves falsifiées, selon l’organisation ChinaAid.

Source

Comments are closed.