Chine : Mgr Vincent Guo Xijin résiste aux persécutions

Il devait être le coadjuteur de l’évêque du diocèse de Funing (dans la province du Fujian, sud-est de la Chine), mais Pékin a préféré en faire un évêque auxiliaire : Mgr Vincent Guo Xijin, ancien évêque clandestin, subit depuis plus d’un an des tracasseries et résiste aux persécutions. Il a été privé d’eau, d’électricité et de gaz. Le diocèse de Funing (ou Xiapu) est considéré comme un “test” pour l’accord sino-romain du 22 septembre 2020. Il y a un an, Mgr Guo Xijin avait finalement participé à la concélébration de la messe chrismale, alors que les autorités avaient tenté de l’en empêcher en raison de son refus d’être affilié à l’Association patriotique.

Pourtant, malgré les mesquineries, Mgr Vincent Guo Xijin bénit même les caméras de surveillance à chaque fois qu’il entre ou sort de son immeuble :

Comments are closed.