Chrétien en politique ? Apporter une note de respect et de dialogue

Dans l’édito de la lettre du diocèse de Troyes, le délégué épiscopal à la communication fait une proposition aux catholiques pour faire de la politique autrement.

Chers amis,

Nul n’ignore que le positionnement des catholiques dans le débat politique couvre un large spectre et qu’il en résulte, hélas, une tendance aux débats clivant quand ils ne sont pas franchement polémiques. Qu’une forme de passion existe, tant les enjeux sont importants, cela paraît normal, par contre, comment ne pas déplorer cette sorte de diabolisation de l’adversaire si fréquent dans l’hexagone. Se revendiquer comme chrétien, n’est-ce pas apprendre à dialoguer avec le frère qui défend une position différente de la mienne ?

La famille politique n’est jamais un clan ou une tribu, et si les chrétiens veulent pouvoir peser dans le débat, ce n’est certainement pas en décrédibilisant ou même en ridiculisant l’adversaire. Bien au contraire, c’est en apportant cette note de respect et de dialogue entre les différents acteurs du débat.

Avec la proximité de Noël, le service de la communication se veut naturellement comme messager de Paix et de rencontre fraternelle vis-à-vis de tout homme, mon Frère.

Michel de La Patellière, Délégué épiscopal à l’information et à la communication

Comments are closed.