Colombie, la vie consacrée au cœur de l’année de la réconciliation

S’inspirant au thème « Laissez-vous réconcilier avec Dieu » (2 Co, 5, 20) indiqué par l’épiscopat colombien, qui fait de la réconciliation un engagement prioritaire de toute l’Eglise en Colombie pour l’année 2017, la Vie consacrée entend, elle aussi, vivre sa prochaine Journée mondiale du 2 février en mettant en relief la mission des consacrés, consistant, une fois réconciliés, à se faire promoteurs de paix et de réconciliation.

La Journée mondiale de la Vie consacrée, qui est célébrée en la Fête de la Présentation de Notre Seigneur au Temple, le 2 février, « constitue l’occasion de reconnaître le don de la vie consacrée et de dire que le dévouement des consacrés et leur service plein d’amour rendu à l’Eglise est lumière pour le monde et qu’il promeut la paix et la réconciliation » a souligné S.Exc. Mgr José Alejandro Castaño Arbeláez, Evêque de Cartago et Président de la Commission épiscopale pour la Vie consacrée, dans la note parvenue à Fides.

 

« Les consacrés en Colombie ont été présents depuis la première Evangélisation – continue l’Evêque – en différents milieux, annonçant l’Evangile dans les domaines de l’éducation, de la santé et auprès des plus pauvres. Avec un grand esprit missionnaire, ils ont porté l’Evangile aux différentes populations, au travers de leur vie pauvre, chaste et obéissante ». En cette Fête, nous sommes appelés à reconnaître le don de la vie consacrée comme « expression de l’amour et de la tendresse de Dieu » exhorte Mgr Castano Arbelaez, qui appelle les consacrés à être « de joyeux promoteurs de la paix et de la réconciliation »

Lu sur Agence Fides

Comments are closed.