Colombie – Le programme du voyage apostolique (6-11 septembre)

Le voyage apostolique que le pape se prépare à effectuer en Colombie, du 6 au 11 septembre 2017, commencera dans la capitale, Bogotá. Il se poursuivra, le 8, à Villavicencio, où il béatifiera deux prêtres colombiens : Jesus Emilio Jaramillo Monsalve et Pedro Maria Ramirez Ramos.

Sur le blog proche du Saint-Siège Il Sismografo, Luis Badilla souligne que le pape François parcourra pendant ces journées 19.650 kilomètres entre Rome, Bogota et Carthagène (tour complet). Il faut y ajouter les 1.528 kilomètres qu’il couvrira dans les voyages nationaux entre la capitale Bogota et Rio Negro/Medellin, Carthagène et Villavicencio. Le pape prendra 12 fois la parole : cinq discours, quatre homélies, deux salutations et un angélus.

Troisième pape en Colombie

D’après “Tierras de America”, le pape arrivera tôt dans l’après-midi du mercredi 6 septembre et il restera à Bogotá toute la journée qui suivra. De la capitale, il se rendra ensuite dans les autres villes du pays : Villavicencio, Medellin et Carthagène ; son retour en Italie est prévu le lundi 11 septembre.

Luis Badilla souligne qu’il “est le troisième pape à se rendre en Colombie après Paul VI en 1968 et Jean-Paul II en 1986 ». « Paul VI était à Bogota du 22 au 25 août 1968 et saint Jean-Paul II du 1er au 8 juillet 1986. Alors que le pape Paul VI n’a visité que la capitale, le pape Jean-Paul II s’est rendu dans 12 villes entre le 1er et le 8 du mois : Bogota, Chiquinquira, Tumaco, Cauca, Cali, Chinchina, Pereira,, Medellin, Armero, Bucaramanga, Carthagène et Barranquilla ».

Béatification

D’après le programme, après sa visite dans la capitale Colombienne, le pape béatifiera deux prêtres colombiens à Villavicencio.

Le vendredi 8 septembre, le pape se rendra à Villavicencio où se tiendra un moment important de prière pour la réconciliation de la nation, pour célébrer la paix que la Colombie a recouvrée il y a à peine quelques mois.

Puis, dans la même ville, le pape François béatifiera l’évêque de Arauca, Mgr Jesus Emilio Jaramillo Monsalve, assassiné par l’Armée de Libération nationale le 2 octobre 1989 et le père Pedro Maria Ramirez Ramos, mort le 10 avril 1948.

Le 7 juillet dernier, le pape argentin a approuvé le décret reconnaissant le martyre des deux prêtres, tués en haine de la foi. Le 21 juillet, le Substitut pour les Affaires générales du Secrétariat d’État, Mgr Angelo Becciu, a envoyé à l’évêque de Villavicencio, Mgr Urbina Ortega, un document confirmant que le Saint-Père présidera le rite de béatification des deux religieux colombiens.

Traduction d’Hélène Ginabat, pour Zenit

 

Cher lecteur
Chaque jour, Infocatho vous fournit des nouvelles pertinentes de l'Église catholique au sens le plus fort du terme, à travers les actions concrètes de chacune des Eglises locales.
Infocatho a besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que d’ici le 31 décembre 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Comments are closed.