Colombie – Le programme du voyage apostolique (6-11 septembre)

Le voyage apostolique que le pape se prépare à effectuer en Colombie, du 6 au 11 septembre 2017, commencera dans la capitale, Bogotá. Il se poursuivra, le 8, à Villavicencio, où il béatifiera deux prêtres colombiens : Jesus Emilio Jaramillo Monsalve et Pedro Maria Ramirez Ramos.

Sur le blog proche du Saint-Siège Il Sismografo, Luis Badilla souligne que le pape François parcourra pendant ces journées 19.650 kilomètres entre Rome, Bogota et Carthagène (tour complet). Il faut y ajouter les 1.528 kilomètres qu’il couvrira dans les voyages nationaux entre la capitale Bogota et Rio Negro/Medellin, Carthagène et Villavicencio. Le pape prendra 12 fois la parole : cinq discours, quatre homélies, deux salutations et un angélus.

Troisième pape en Colombie

D’après “Tierras de America”, le pape arrivera tôt dans l’après-midi du mercredi 6 septembre et il restera à Bogotá toute la journée qui suivra. De la capitale, il se rendra ensuite dans les autres villes du pays : Villavicencio, Medellin et Carthagène ; son retour en Italie est prévu le lundi 11 septembre.

Luis Badilla souligne qu’il “est le troisième pape à se rendre en Colombie après Paul VI en 1968 et Jean-Paul II en 1986 ». « Paul VI était à Bogota du 22 au 25 août 1968 et saint Jean-Paul II du 1er au 8 juillet 1986. Alors que le pape Paul VI n’a visité que la capitale, le pape Jean-Paul II s’est rendu dans 12 villes entre le 1er et le 8 du mois : Bogota, Chiquinquira, Tumaco, Cauca, Cali, Chinchina, Pereira,, Medellin, Armero, Bucaramanga, Carthagène et Barranquilla ».

Béatification

D’après le programme, après sa visite dans la capitale Colombienne, le pape béatifiera deux prêtres colombiens à Villavicencio.

Le vendredi 8 septembre, le pape se rendra à Villavicencio où se tiendra un moment important de prière pour la réconciliation de la nation, pour célébrer la paix que la Colombie a recouvrée il y a à peine quelques mois.

Puis, dans la même ville, le pape François béatifiera l’évêque de Arauca, Mgr Jesus Emilio Jaramillo Monsalve, assassiné par l’Armée de Libération nationale le 2 octobre 1989 et le père Pedro Maria Ramirez Ramos, mort le 10 avril 1948.

Le 7 juillet dernier, le pape argentin a approuvé le décret reconnaissant le martyre des deux prêtres, tués en haine de la foi. Le 21 juillet, le Substitut pour les Affaires générales du Secrétariat d’État, Mgr Angelo Becciu, a envoyé à l’évêque de Villavicencio, Mgr Urbina Ortega, un document confirmant que le Saint-Père présidera le rite de béatification des deux religieux colombiens.

Traduction d’Hélène Ginabat, pour Zenit

 

La lecture de cet article vous a-t-elle été utile ?
Infocatho est un média gratuit au service de la vie de l'Eglise et de la foi catholique.
Votre don aujourd’hui est nécessaire à son existence et à son développement.
Merci pour votre don et votre prière.
L'équipe d'Infocatho

Faire un don

Comments are closed.