Commémoraison des défunts : le pape priera aux « Fosses Ardéatines »

Pour la Commémoraison des fidèles défunts, le 2 novembre 2017, le pape François se rendra, à 17h, aux portes de Rome, au mémorial des « Fosses Ardéatines », lieu du massacre, en 1944, de 335 Italiens dont 75 juifs et un prêtre catholique, par les nazis.

Le pape se sera rendu le matin au cimetière militaire américain pour célébrer la messe en mémoire des « victimes de toutes les guerres ».

Aux Fosses ardéatines, aux portes de Rome, sur la Via Ardeatina qui leur donne leur nom, le pape priera en mémoire des victimes du massacre du 24 mars 1944.

Le 23 mars 1944, une attaque à la bombe dans la via Rasella, à Rome, par un commando de 12 résistants, avait tué 32 soldats allemands et un autre le lendemain. Un résistant et un jeune Italien de 13 ans ont également été tués. Sous les ordres du lieutenant-colonel SS Herbert Kappler, les capitaines Karl Hass et Erich Priebke et d’autres officiers, l’occupant prend en otage 335 hommes, soit dix fois plus que les soldats morts, notamment en raflant des juifs du Ghetto de Rome et en vidant des prisons romaines.

En tout, 335 Italiens, dont 75 juifs, et un prêtre catholique, don Pietro Pappagallo, accusé de liens avec la résistance, sont exécutés d’une balle dans la tête. Deux officiers allemands refusèrent de se prêter à l’exécution l’un fut contraint, l’autre fut écarté. Les carrières ont ensuite été murées.

Parmi les responsables du massacre, Kappler est arrêté par les Anglais à la fin de la guerre, puis remis aux autorités italiennes en 1947. Il est condamné à la prison à vie. En 1977, malade du cancer, il profite d’une hospitalisation pour s’évader. Il meurt l’année suivante dans sa ville natale, en Allemagne, âgé de 70 ans.

 

Source et suite

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.