Conférence épiscopale des Etats-Unis : des élections significatives

usccb-logo

InfoCatho a annoncé la désignation du cardinal Daniel Di Nardo, archevêque de Galveston-Houston au Texas à la tête de la Conférence épiscopale des évêques des Etats-Unis d’Amérique. Mgr Jose Gomez, archevêque de Los Angeles, a été, lui, désigné vice-président, également ce mardi dernier. Le cardinal Di Nardo a donc été élu dès le premier tour, obtenant 113 suffrages de ses collègues évêques. Une large avance qui en dit long sur l’orientation des évêques américains.

Pour mémoire, le cardinal Di Nardo avait été l’un des cosignataires de la lettre des 13 cardinaux au pape François qui dénonçait certaines dérives minant l’enseignement traditionnel de l’Eglise. Le cardinal Di Nardo s’est opposé à certains évêques progressistes qui voulaient modifier certains textes de la conférence épiscopale des Etats-Unis dans un sens plus libéral sur les questions de défense de la vie. Mgr Gomez s’est également opposé à l’avortement et à l’euthanasie qu’il considère comme aussi importants que les autres sujets dits sociaux.

D’autres nominations sont tout aussi intéressantes, comme celle du très dynamique Mgr Robert Barron, évêque auxiliaire de de Los Angeles , à la tête de la commission de l’évangélisation et de la catéchèse de l’USSCB. Mgr Robert Barron est très présent dans les médias et anime une animation régulière depuis 2010 sur WGN America. Un évêque, nommé par le pape François en 2015, qui rappelle la figure de Mgr Fulton Sheen.

Sources : Lifesitenews et Riposte catholique.

Comments are closed.