Conférence sur sainte Clotilde le 24 novembre 2018 à Vivières (02)

Clotilde (472/480 – 544/548) : Être une reine dans le monde franc vers 500

Sur une aimable proposition de Jean-Marc TICCHI
La Commune de Vivières organise la Conférence suivante,

Le samedi 24 novembre 2018 de 10h30 à 11h30 – Salle du Foyer 17 rue du Château

Emmanuelle Santinelli-Foltz
professeure d’histoire médiévale
Université Polytechnique Hauts-de-France
CALHISTE – EA 4343

 

  1. Un mariage créateur d’alliance entre Francs et Burgondes
    1. La nièce de Gondebaud
    2. Un gage de paix et un symbole d’alliance entre Burgondes et Francs
  2. Une reine aux fonctions domestiques et politiques
    1. Une mère et une maîtresse du palais
    2. Une reine influente associée aux décisions royales
  3. Une reine mère au service de la royauté
    1. Une veuve pieuse dans le siècle
    2. participant aux affaires familiales et politiques

La mémoire collective ne retient généralement de Clotilde que son rôle dans la conversion au catholicisme de son mari, le roi Clovis (v. 481-511), alors qu’il est beaucoup plus divers. Même si la société franque, comme d’autres, est dominée par les hommes, principalement éclairés par la documentation, les femmes n’en sont pas pour autant ignorée par celle-ci ni réduites à la passivité. La conférence vise à faire le point sur ce que l’on sait de Clotilde et à préciser son rôle en tant que princesse burgonde devenue reine des Francs. La documentation dont on dispose n’est pas sans poser de multiples problèmes d’interprétation, mais les données peuvent être reprises, à la lumière des travaux historiques récents sur les femmes en général, les reines en particulier et le genre, tout en tenant compte de l’approche aujourd’hui complètement renouvelée de la période et des sources.

Il en ressort que Clotilde connait le destin de la majorité des femmes de son temps : jeune fille, elle est vouée au mariage, puis connait le veuvage. Son statut de princesse, puis de reine la distingue néanmoins du commun des mortels et lui confère un rôle particulier. Il s’agira de le préciser en analysant successivement sa place et son rôle aux différentes phases de sa vie : d’une part, son mariage créateur d’alliance entre Francs et Burgondes ; d’autre part, ses fonctions, domestiques et politiques, aux côtés de Clovis ; enfin, son rôle de reine mère, après la mort du roi.

Il est à noter que les reliques de sainte Clotilde reposent dans l’église de Vivières, et font l’objet d’un pèlerinage tous les ans.

ical Google outlook Annonces Conférences/Formations NLH NLQ
Salle du Foyer, 17 rue du Château, Vivières Carte

La lecture de cet article vous a-t-elle été utile ?
Infocatho est un média gratuit au service de la vie de l'Eglise et de la foi catholique.
Votre don aujourd’hui est nécessaire à son existence et à son développement.
Merci pour votre don et votre prière.
L'équipe d'Infocatho

Faire un don

Comments are closed.