Congo – Les évêques cessent leur médiation

Les Evêques de République démocratique du Congo se retirent de la médiation en vue de l’application des accords de la Saint Sylvestre, déplorant que les discussions qui se tenaient au Centre interdiocésain de Kinshasa ne soient pas parvenues à « un résultat satisfaisant pour la population ».
« L’absence d’une volonté politique sincère et l’incapacité des acteurs politiques et sociaux à trouver un compromis » a empêché de parvenir à un accord, a déclaré S.Exc. Mgr Marcel Utembi Tapa, Archevêque de Kisangani et Président de la Conférence épiscopale de République démocratique du Congo (CENCO), annonçant le retrait des Evêques de la médiation.

 

En réaffirmant que la CENCO ne peut jouer indéfiniment un rôle de médiateur, Mgr Utembi Tapa a souligné qu’il est de la responsabilité du Président Joseph Kabila de trouver le moyen « d’appliquer rapidement » l’accord de la Saint Sylvestre afin de constituer un gouvernement d’unité nationale en mesure de conduire la RDC aux élections présidentielles et législatives d’ici la fin de cette année.
Les obstacles sur lesquels s’est bloquée la négociation en vue de l’application des ententes du 31 décembre dernier, concernent les modalités de désignation du Premier Ministre, qui doit être issu des rangs de l’opposition, et du Président du Conseil de surveillance de l’accord. Les divergences à ce propos sont présentes non seulement entre la majorité et l’opposition mais au sein même de cette dernière.

Lu sur Fides

Comments are closed.