Congo : Les premières maisons de la Cité de la Paix

 Une dizaine d’habitations ont été construites dans le cadre du projet Cité de la Paix, dédiée à feu le Cardinal Etsou, dans la commune de Kimbanseke, à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo. La construction des 74 premiers logements a débuté en mars 2015. Le projet, qui prévoit la construction de 3.000 logements et de 47 structures sociales, est mené par l’ONG Action pour la solidarité et le développement (ASODEV), avec la garantie de l’Etat congolais et la participation de l’Eglise catholique.

Le Père Oswald Bagaza, coordinateur de l’ASODEV, a expliqué que des retards ont été enregistrés dans le lancement de la construction suite à des problèmes administratifs et financiers mais il a assuré que la construction de l’ensemble du projet sera dans tous les cas portée à son terme.

Au cours de la cérémonie marquant le début de la construction des premières maisons, en mars 2015, S.Em. le Cardinal Laurent Mosengwo Pasinya, archevêque de Kinshasa, avait expliqué le motif de l’implication de l’Eglise au sein du programme :

« La Doctrine sociale de l’Eglise explique que la paix n’est possible que dans la justice et l’équité, lorsque tous peuvent bénéficier des biens d’une nation, selon leurs propres besoins vitaux et indispensables ».

Les logements sont de sept typologies différentes, leur prix allant de 28.000 à 85.000 USD dont le paiement peut être étalé sur un maximum de 15 ans.

Le cardinal Frédéric Etsou Nzabi Bamungwabi à qui est dédiée la cité de la Paix avait été ordonné prêtre au sein de la Congrégation du Cœur Immaculé de Marie qui est une œuvre missionnaire fondée par un prêtre diocésain belge. En tant qu’archevêque de Kinshasa, il fît preuve d’un grand zèle en faveur de la cause sociale.

Source

Website:

Comments are closed.