Contraception : baisse des ventes de pilules en France

Depuis 2012, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) suit scrupuleusement les prescriptions de contraceptifs oraux combinés (COC). Elle a publié le 8 mars l’évolution des ventes de pilules : depuis 2013, les ventes totales ont reculé de 5 % par an.

De façon similaire aux précédents bilans, « la part des pilules de 1ère et 2ème génération est toujours en augmentation en 2015 (plus de 4 prescriptions sur 10) par rapport à celle de 3ème et 4èmegénération, en nette baisse ». Le plan d’action de l’ANSM avait en effet été initié « en raison du risque de thrombose veineuse et artérielle plus important avec les pilules de nouvelle génération, désormais non remboursées ». L’ANSM « maintient donc ses recommandations aux prescripteurs ».

Pour le docteur Danielle Gaudry, gynécologue, ce bilan montre « que les femmes attendent autre chose qu’un comprimé ».

 

 Source Généthique.org

Cher lecteur
Chaque jour, Infocatho vous fournit des nouvelles pertinentes de l'Église catholique au sens le plus fort du terme, à travers les actions concrètes de chacune des Eglises locales.
Infocatho a besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que d’ici le 31 décembre 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Comments are closed.