Conversions en masse au Népal

Les conversions et les renonciations à l’hindouisme se produisent dans le district de Surkhet, dans l’ouest du Népal. Les dalits sont marginalisés en raison de leur appartenance à la caste. Et ils sont fatigués de subir de graves discriminations et de menaces. On estime qu’environ 50 000 dalits dans le district de Surkhet, victimes de graves discriminations, ont décidé de quitter l’hindouisme et d’embrasser le christianisme. La décision a été prise lors de la réunion avec un grand nombre de représentants. Lal Babu BK, l’un des participants a déclaré :

« Nous étions plus de 200. Nous nous sommes réunis pour nous convertir au christianisme pour nous sauver. Nous avons tous pratiqué la foi hindoue depuis des générations puisqu’elle était obligatoire, mais aujourd’hui le pays est sécularisé et l’hindouisme ne peut pas nous sauver. Ceux qui nous humilient sont des hindous comme nous. Nous ne pouvons même pas toucher les castes inférieures, ne pouvons pas entrer dans leurs maisons, nous ne pouvons pas toucher l’eau potable ni avoir accès aux lieux publics. Alors, quelle est cette croyance ? Est-ce que nous sommes certains dans cette foi ? Nous avons conclu que « non » et avons décidé de nous convertir au christianisme. »

« Nous sommes en danger partout et nous sommes discriminés à tout moment, alors nous demandons la grâce de Jésus parce que nous avons vu qu’il n’y a pas de discrimination dans le christianisme. Nous croyons que Jésus peut nous protéger “. “La décision est prise même si nous n’avons pas encore contacté le prêtre chrétien qui peut nous baptiser, nous le ferons et nous espérons que le prêtre nous accueillera”.

Source

Comments are closed.