Cordoue – Les musulmans, le Qatar et le gouvernement socialiste veulent déposséder l’évêque de sa cathédrale

Mgr Demetrio Fernández González, évêque de Cordoue, s’est rendu aux États-Unis début juin. Il était accompagné d’une délégation du chapitre de la cathédrale de son diocèse.

Reçu à l’Hudson Institute, le prélat a alerté sur les manœuvres conjointes menées depuis plusieurs années par le gouvernement socialiste d’Andalousie et des financiers musulmans pour lui arracher la propriété de la célèbre “mosquée-cathédrale” de Cordoue, qui est depuis huit siècles un lieu de culte catholique.

Le quotidien espagnol ABC a rendu compte de cette rencontre.

« Qui est derrière ? », « Qui finance la campagne pour arracher à l’Église catholique sa propriété de la mosquée-cathédrale de Cordoue ? ».

Ce furent les deux questions le plus souvent posées par des spé­cialistes en religion et des journalistes qui suivent la polémique dont l’objet est d’annuler la propriété de la mosquée-cathédrale qui appartient à l’Église catholique. Ces deux questions ont été posées lors de la visite d’une délégation du diocèse de Cordoue à Washington, invitée par l’Hudson Institute [de la capitale des États-Unis], afin de lancer la premi­ère campagne internationale de défense du propriétaire de l’église.

Au cours de cette réunion, des diplomates des États-Unis ont affirmé qu’il y avait « des indices plus que suffisants que l’État du Qatar finançait » cette campagne. Parmi les indices, on a signalé le rôle que jouait un cabinet d’avocats de Madrid qui travaille à cette fin en Espagne, et qui a des bureaux à Madrid, Londres et à Doha, capitale du Qatar. Selon ce qui a été expliqué au cours de cette réunion à l’Hudson Institute, « le problème de fond est qu’il s’agit d’une lutte contre les valeurs occidentales ».

ABC, 10 juin – © traduction CH

Source Christianophobie Hebdo.

 

Abonnez-vous et recevez les 4 premiers numéros gratuitement

Comments are closed.