Couvrez cette croix que je ne saurais voir !

Décidément le Christ aura été l’invité surprise de cette campagne. Par l’immersion des thèmes catho-sensibles dans la campagne et jusqu’au bout par la petite croix de Valérie Boyer.

Hier la porte-parole de François Fillon a en effet déchaîné les journalistes et internautes qui, abattus par ce retour de l’ordre moral, ne savait plus trop à quel “sein” se vouer et se sont donc raccrochés au cou de Valérie Boyer qui arborait un petit bijoux arménien en forme de croix. Rien d’illégal, rien de contraire à la laïcité, mais il fallait bien trouver un bois ou planter ses crocs alors celui de la Croix ou un autre !

Couvrez ce sein, que je ne saurais voir. Par de pareils objets les âmes sont blessées, Et cela fait venir de coupables pensées.” 

Nos tartufes auraient-ils peur d’être contaminés par la Croix ? Il est vrai que son pouvoir est sans limite et celui qui la brandit et y puise ses forces est un roc indéracinable.

 

Bien qu’ayant assumé son port, Valérie Boyer à cependant dissimulé ou caché sa croix dans la suite de la soirée, mais le mal était fait !

Décidément, il est bien possible que les cathos fassent les frais des derniers feux du pouvoir social-laïc en place.

Cher lecteur
Chaque jour, Infocatho vous fournit des nouvelles pertinentes de l'Église catholique au sens le plus fort du terme, à travers les actions concrètes de chacune des Eglises locales.
Infocatho a besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que d’ici le 31 décembre 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Xavier Ravier

Website:

Comments are closed.