« Crise écologique, crise spirituelle ? » – Retraite à l’Abbaye Notre-Dame du Port du Salut du 3 au 4 mars 2018

La prochaine retraite à l’abbaye Notre-Dame du Port du Salut aura lieu les 3 et 4 mars 2017 prêché par le Père Paul Scolas.

« Crise écologique, crise spirituelle ? »

Le mot crise est depuis déjà un certain temps, utilisé beaucoup, trop, mal. Pourtant, c’est un mot très riche que j’emploie malgré tout volontiers pour caractériser le moment présent. Ce mot ne désigne pas une sorte de forte poussée de fièvre dont il faudrait attendre qu’elle passe. Il désigne un moment où des façons d’envisager les choses devenues évidentes sont mises en question, interrogées. Un moment où il s’agit de discerner, d’évaluer et de juger ce qui ne répond plus à la situation et ce qui doit émerger. La question écologique telle qu’elle se pose à nous est véritablement une crise qui met en question jusqu’aux fondements de notre façon de vivre. Et c’est pourquoi elle nous interroge jusqu’en ces lieux où nous trouvons chacun et ensemble le souffle pour avancer et donner sens à l’aventure humaine. Dès lors, on peut affirmer que la crise écologique, qui est inséparablement une crise sociale, est aussi une crise spirituelle.

Deux temps dans notre weekend :

  1. Un temps pour retrouver l’importance d’une pensée du cosmos en théologie. Dans la seconde moitié du vingtième siècle, la théologie s’est recentrée sur la question de l’homme, et ce fut une très bonne chose. Au cœur de la foi des chrétiens, il y a en effet la question du salut des humains. Mais ne manquerait-il pas quelque chose d’essentiel si on oublie que l’homme est situé dans le cosmos, l’univers matériel, et en est même une pièce ?Je m’appuierai ici sur la pensée du théologien Adolphe Gesché et son ouvrage Le cosmos (Dieu pour penser, 4), Paris, Cerf, 1994
  2. Un temps, plus long, pour découvrir l’encyclique du Pape François, Laudato si. Trois brefs exposés suivis, chaque fois, d’une lecture partagée de l’un ou l’autre extrait.
  • Une spiritualité écologique
  • Une véritable révolution culturelle
  • Crise écologique – crise sociale

Renseignements et Inscriptions :

secretariat@portdusalut.fr
o2 43 64 18 64

 

de à
NLQ Récollections/Retraites
Abbaye Notre-Dame du Port du Salut Carte

Comments are closed.