De ne nous laisse pas entrer en tentation à consubstantiel au Père

Il semble que les traductions liturgiques se laissent à nouveau inspirer du Saint Esprit. Déjà depuis le premier dimanche de l’Avent nous ne sommes plus soumis à la tentation, mais nous prions Dieu de ne pas entrer dans cette tentation. Nous avons publié un petit dossier pour expliquer les enjeux de ce qui est loin d’être un pinaillage de linguistes.

Et voici qu’à présent nous allons être invités à renouer avec la tradition de l’Eglise au moment du Credo. La question de la consubstantialité du Père et du Fils fut l’objet d’âpres débats des premiers siècles de l’Eglise. Nous vous en ferons la relation dans les mois à venir.

Il semble donc que cette nouvelle traduction, plus fidèle, non pas d’abord au texte latin, mais à la foi des premiers conciles, soit pour bientôt.

 

Ceux qui étaient à Reims avec Jean-Paul II se souviennent qu’il avait récité en Français le Credo utilisant “consubstantiel”.

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Xavier Ravier

Website:

Comments are closed.