De Paul VI à François – Le dialogue des papes avec les juifs

Le 17 janvier est la journée traditionnelle du judaïsme et du dialogue entre juifs et catholiques. Les relations entre l’Eglise catholique et le peuple de la première Alliance n’ont pas toujours été un long fleuve tranquille. Elles étaient même, “in illo tempore” plutôt mal engagées avec une persécution systématique des juifs contre les chrétiens.

Des siècles de défiances, voire de haine et de mépris (réciproque) ont cloisonné les juifs comme les catholiques dans leurs propres mondes. Le soutien du pape Pie XII aux juifs pendant la guerre fut une des pierres les plus importantes de ce décloisonnement. La très controversée déclaration conciliaire Nostra Aetate se voulait en être une nouvelle.

Paul VI, en 1964, dès avant la déclaration, parue en 1965 se rendit, on s’en souvient, en Terre Sainte, ouvrant un désormais passage obligé de ses successeurs.

Radio Vatican revient dans un long article sur cet engagement des papes dans le dialogue avec les juifs. Un engagement souvent délicat, aux couleurs symboliques propres à chaque pontife qui passe par une visite à la synagogue de Rome.

 

Comments are closed.