Décès de Mgr Sylvestre Li Jiantang, archevêque émérite de Taiyuan (Chine)

La nouvelle est passée inaperçue : Mgr Li Jiantang, archevêque émérite de Taiyuan est décédé à l’âge de 93 ans, le 13 août 2017. Une messe de requiem a été célébrée le jeudi 17 août, à 9 h 30, à la cathédrale de Taiyuan. Les obsèques ont été célébrées le samedi 19 août 2017 (voir la photo ci-dessous), mais vraisemblablement dans un temps limité, conformément à la demande des autorités chinoises, qui continuent à exercer une pression et une surveillance sur les communautés chrétiennes, y compris dans les actes du culte.

Né en 1925, Mgr Sylvestre Li Jiantang avait été ordonné prêtre le 12 mars 1956 par Mgr Francis Han Ting-pi, évêque de Hongdong (Shanxi). Il a été l’un des derniers prêtres ordonnés avant une période de persécutions, de divisions (les sacres sans mandat pontifical qui débutent à partir d’avril 1958) et d’interdictions, dont l’apogée fut la Révolution culturelle. Entre 1966 et 1980, Mgr Li Jiantang fut même interné dans un camp de rééducation. Comme certains prêtres et évêques emprisonnés, il bénéficia des assouplissements de la période après Mao. C’est ainsi qu’il retourna à la vie paroissiale en 1980.

S’il devient coadjuteur de l’archevêque de Taiyuan en 1990, il ne sera consacré que le 18 décembre 1994, avec l’accord de Rome, en devenant l’évêque du diocèse. La lignée épiscopale de Mgr Li Jitiang est assez instructive concernant les sacres épiscopaux chinois. En effet, Mgr Li a été ordonné évêque par Mgr Benoît Zhangxin, évêque de Taiyuan de 1981 à 1994, lui-même ordonné par Mgr Joseph Zhong Huai-de. Ce dernier avait été ordonné le 1er juin 1958 par Mgr Ignace Pi Shu-Shi, archevêque officiel de Shenyang, mais qui procéda à plusieurs dizaines d’ordinations sans mandat pontifical à partir de l’été 1958. Mgr Zhong Huai-de avait lui-même procédé à 47 consécrations épiscopales dans les années 1980 et 1990.

Mgr Li Jiantang se retire le 24 novembre 2013, remplacé par son coadjuteur Mgr Meng Ningyou, qu’il avait lui-même consacré le 16 septembre 2010. L’ancien archevêque de Taiyuan a laissé l’image d’un homme actif dans les questions des séminaires, grands ou petits. Ainsi, il a participé à la gestion du séminaire du Shanxi entre 1996 et 2008, dont il fut même le recteur de 2000 à 2001. Il est aussi à l’origine de la mise en place d’un petit séminaire dans le diocèse de Taiyuan.

SOURCES – AsiaNews.it et www.brender.eu

Comments are closed.