Décès du cardinal Darío Castrillón Hoyos

Le cardinal Darío Castrillón Hoyos est décédé cette nuit. Né en 1929, ce cardinal d’origine colombienne avait été ordonné prêtre en 1952 et consacré évêque en 1971. En tant que préfet de la Congrégation pour le clergé, il joua un grand rôle au sein de la curie romaine. Remplaçant notamment le cardinal Felici à la tête de la Commission pontificale Ecclesia Dei le 14 avril 2000, il s’impliqua particulièrement dans le rapprochement entre Rome et certains groupes traditionalistes. On lui doit notamment la réconciliation avec la communauté de Campos (Brésil), qui put être érigée en administration apostolique. Il fut en relation constante et régulière avec la Fraternité Saint-Pie X. Sans arriver à une réconciliation complète avec cette dernière, il put désarmer certaines méfiances de cette dernière ; le geste le plus significatif fut certainement en janvier 2009 la levée des excommunications des quatre évêques ordonnés illicitement par Mgr Lefebvre en juin 1988. Elle occasionna la polémique que l’on connaît, marquée notamment par la mise en cause violente du pape émérite Benoît XVI. Il se retira en juillet 2009, remplacé par le cardinal Levada. C’est une grande figure de l’Église catholique, très impliquée dans la cause de son unité,  qui disparaît.

Comments are closed.