Découvrez la nouvelle version du gender : le genderless danshi

Ils sont garçons, ils sont travestis, mais ils ne veulent pas être filles. Leur idéal : s’affranchir des normes liées à l’identité sexuelle.

Ce mouvement, encore marginal, se développe particulièrement au Japon.

Une nouvelle expression (un aboutissement ?) de la théorie du genre qui finit par aseptiser le genre humain. A peu de chose près on y retrouve le stéréotype filiforme, automate rendu docile, de l’homme de l’an 102 000 du Voyageur imprudent de Barjavel.

En savoir plus ici.

Comments are closed.