Délit d’entrave, il vous reste 24 heures pour interpeller vos sénateurs

Pourquoi agir d’urgence ? 

Le 14 février prochain, le Sénat doit se prononcer sur une proposition de loi qui aggrave considérablement le champ d’application du délit d’entrave à l’IVG (2 ans de prison et 30 000 € d’amende).

La version actuelle du texte qui sera présentée au vote des sénateurs porte une atteinte redoutable à la liberté d’expression et à la liberté d’informationdes femmes sur « les caractéristiques et les conséquences médicales » d’une IVG.

Alliance VITA demande aux sénateurs de refuser ce texte liberticide.

Non seulement l’objectivité de l’information est en jeu, mais également toute prévention des pressions qui incitent à l’IVG, qui sont actuellement niées et passées sous silence.

⇒ Aidez-nous à alerter les sénateurs sur ce texte.

Pour faire entendre votre voix, Alliance VITA met à votre disposition un outil dédié et vous invite à interpeller personnellement vos sénateurs sur cette grave question.

  1. Choisissez votre numéro de département et sélectionnez le sénateur à qui vous voulez écrire.
  2. Après l’affichage du modèle de courrier, saisissez vos coordonnées et cliquez sur l’option « email » ou « courrier ».
  3. Recopier le message dans votre boîte-mail ou imprimer-le, selon l’option choisie, en le personnalisant au besoin.

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.