Déradicalisation et conversion par Internet

Si les radicalisations se font par Internet, la déradicalisation également. Nombre de musulmans et de musulmanes surtout n’ont de véritable contact avec le “monde extérieur” que par Internet. Si certains trouvent par ce biais une pente vers la radicalisation, d’autres au contraire y ont découvert un “autre monde” ou une autre vision de l’Islam.

Certains, comme Malik Oukacha, ont entrepris de faire et poster des vidéos sur Internet afin de montrer “le visage de l’Islam”, pour permettre aux musulmans pris dans l’engrenage d’y voir plus clair.

Voici un des témoignages qu’il publie sur le net.

malik

Mais il existe aussi, à côté de la “déradicalisation”, un processus similaire de conversion et pour les mêmes raisons. Un nombre important de musulmans (mais pas uniquement du reste) ne peuvent avoir accès aux données de la révélation chrétienne que sur la toile. Aussi de plus en plus d’initiatives voient le jour pour toucher par le Net les musulmans et les jeunes éloignées de la foi.

Et nous assistons à de nombreuses conversion par ce biais : une dizaine par semaine en France, 250000 en Iran.

 

Témoignage du pasteur Saïd Oujibou qui lui s’est converti par la Bible.

 

 

 

Comments are closed.