Désormais tous les prêtres peuvent absoudre l’avortement

Face à la gravité de l’acte d’avorter, comme l’est un meurtre, l’absolution était jusqu’alors réservée aux évêques et certains prêtres. Dans sa lettre apostolique Misericordia et misera, le pape François vient d’autoriser tous les prêtres à absoudre ce péché.

« Pour qu’aucun obstacle ne s’interpose entre la demande de réconciliation et le pardon de Dieu, je concède à tous les prêtres, à partir de maintenant, en vertu de leur ministère, la faculté d’absoudre le péché d’avortement. »

Une mesure de miséricorde qu’il ne faudrait pas voir comme la banalisation d’un acte contre lequel, n’en déplaise à Alain Juppé, le Saint-Père ne cesse de se battre. Car si l’absolution accorde bien pardon et miséricorde, il n’en reste pas moins que l’avortement hôte la vie à un petit être humain et reste un péché.

Le droit commun et la propagande médiatique tendent à banaliser un acte dont les conséquences humaines et psychologiques rappellent pourtant combien il n’est pas anodin de priver de la vie.

Cher lecteur
Chaque jour, Infocatho vous fournit des nouvelles pertinentes de l'Église catholique au sens le plus fort du terme, à travers les actions concrètes de chacune des Eglises locales.
Infocatho a besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que d’ici le 31 décembre 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Comments are closed.