Don Jean-Rémy Lanavère, reçoit le prix de Lubac pour sa thèse sur la dimension politique de la loi naturelle chez Saint Thomas

Lundi 27 février, le jury du Prix de Lubac s’est réuni à l’Ambassade de France près le Saint Siège, durant près de deux heures trente, pour attribuer deux prix, l’un récompensant un travail doctoral en langue française, l’autre un travail doctoral en langue étrangère, soutenus dans l’une des universités pontificales romaines.

1) Le prix en langue française a été attribué, à l’unanimité, à Monsieur l’Abbé Jean-Remy LANAVERE, pour sa thèse sur La dimension politique de la loi naturelle chez Saint Thomas d’Aquin soutenue à la faculté de philosophie de l’Université pontificale du Latran en co-tutelle avec l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Une somme de 3000 euros sera remise à l’auteur de ce travail doctoral. Don Jean Rémy, professeur au séminaire de la communauté à Evron, plein de sagesse et d’humour, il est connu pour la rigueur et la fraîcheur de ses présentations philosophiques.

Par ailleurs, le jury a souhaité attribuer une mention spéciale à Monsieur l’Abbé Bertrand LESOING pour son travail intitulé Vers la plénitude du Christ. Louis Bouyer (1913-2004) et l’œcuménisme, soutenu à la faculté de théologie de l’Université pontificale du Latran

2) Ce même jury a attribué le prix pour le doctorat en langue étrangère à Madame Angela-Maria LA DELFA pour sa thèse intitulée Le Rivelazioni di Santa Brigida di Svezia e l’iconografia : il caso dei van Eyck, soutenu à la faculté d’histoire et biens culturels de l’Eglise de l’Université pontificale Grégorienne. Le jury, souverain et jugeant en unique ressort, a choisi d’octroyer une somme de 3000 (trois mille) euros à la lauréate, en lieu et place de la prise en charge des frais de traduction de son travail en langue française.

Il a par ailleurs accordé une mention spéciale à Monsieur l’Abbé Christian Barone, pour sa thèse intitulée Natura, Grazia, Gloria : l’uomo nell’evoluzione della teologia del Verbo Incarnato di Pierre de Bérulle, soutenue à la faculté de théologie de l’Université pontificale Grégorienne.

Le Jury comprenait

  • Monsieur le Cardinal Paul Poupard, Président émérite du Conseil pontifical de la culture. Président du Jury
  • Soeur Isabelle Bochet, Professeur à la Faculté de philosophie, Centre Sèvres-Facultés jésuites de Paris, membre du CNRS
  • Père Serge Thomas Bonino op, Doyen de la faculté de philosophie, Université Saint Thomas d’Aquin. Secrétaire de la commission théologique internationale. Rome
  • Monsieur Denis Moreau, Professeur des universités, Université de Nantes
  • Père Nicolas Steeves, sj, Professeur de la faculté de théologie, Université Pontificale Grégorienne
  • Père Laurent Touze, Professeur à la faculté de théologie, Université de la Sainte-Croix. Rome
  • Monsieur Emmanuele Vimercati, Doyen de la faculté de philosophie, Université pontificale du Latran. Rome

 

Cyril Brun

Docteur en histoire et enseignant à l'Université de Bretagne Occidentale , Cyril Brun est rédacteur en chef d'infocatho. Chef d'orchestre de formation, critique musical, historien et essayiste chrétien, il a publié plusieurs ouvrages dont "Pour une spiritualité sociale chrétienne" (Tempora, 2007) et "Le Printemps français : le grand réveil de notre civilisation" (Ed. A. de Saint-Prix, 2013). La Vérité vous rendra libre (Ed Edilivre, 2015) Il est contributeur et ancien directeur de la rédaction de Cyrano.net. Il est également membre du comité éthique pro persona sur la finance et consultant en anthropologie.

Website: http://www.cyril-brun.fr/

Comments are closed.