Donald Trump veut mettre un terme à la discrimination à mort des personnes trisomiques

Donald Trump veut mettre un terme à la discrimination à mort des personnes trisomiques avant la naissance.

En France, 96 % des enfants dépistés trisomiques sont avortés.

 

Au milieu des efforts largement médiatisés pour éradiquer les personnes atteintes du syndrome de Down, le président Donald Trump a publié une déclaration énergique dans leur défense, appelant à la fin de la discrimination fondée sur des anomalies génétiques.

“Tristement, il reste trop de gens – aux Etats-Unis et dans le monde – qui voient encore le syndrome de Down comme une excuse pour ignorer ou rejeter la vie humaine”, a déclaré Trump dans un communiqué officiel reconnaissant le mois de la trisomie 21. “Ce sentiment est et sera toujours tragiquement mal orienté. Nous devons toujours être vigilants pour défendre et promouvoir les dons uniques et spéciaux de tous les citoyens dans le besoin. ”

 

“Nous ne devons tolérer aucune discrimination à leur encontre, car toutes les personnes ont une dignité inhérente”, a ajouté le président.

 

Source

Cher lecteur

Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.

Votre don de 5, 10, 15, 25, 50 € ou plus est nécessaire pour que je puisse poursuivre cette oeuvre au service de l'Eglise après Pâques.

Merci pour votre don

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.