Du 14 au 22 juillet, découvrir Marie-Madeleine, sa vie, sa conversion et son histoire d’Amour avec Jésus !

BUT DE CETTE NEUVAINE

Du 14 au 22 juillet, fête de Sainte Marie-Madeleine, La Sainte-Baume vous propose une série de 9 évangiles et méditations pour découvrir Marie-Madeleine, sa vie, sa conversion et son histoire d’Amour avec Jésus ! Marie-Madeleine nous montre comment aimer Jésus et son histoire est un témoignage que seul l’Amour de Jésus peut nous combler. En suivant son exemple, vous serez bien vite dans les grâces de Jésus !

S’inscrire sur Hozana pour recevoir ces textes.

 

QUI EST SAINTE MARIE-MADELEINE ?

Femme pécheresse convertie par le Christ, élevée par la grâce du Christ ressuscité, devenue l’apôtre des apôtres.

Cette femme est celle dont le Christ a chassé sept démons. Une fois purifiée, elle devient avec les douze et quelques autres femmes, disciple de Jésus-Christ, notre Seigneur. Elle est l’un des rares disciples à se tenir au pied de la croix, versant toutes ses larmes à celui qui s’offre sur le bois de la croix. Au matin de Pâques, sainte Marie-Madeleine reconnaît dans le jardinier le Christ ressuscité. Il lui demande d’annoncer à ses apôtres qu’il est ressuscité, ce qui vaut à sainte Marie-Madeleine le titre d’Apôtre des apôtres.

Selon la légende, peu de temps après, Marie-Madeleine embarque avec son frère Lazare et sa sœur Marthe pour l’occident. Elle arrive aux Saintes Maries de la Mer. Elle accompagne Lazare à Marseille. Elle continue son chemin en suivant le cours de l’Huveaune et vient s’établir à la Sainte-Baume pour y passer les trente dernières années de sa vie. Elle offre toute sa vie en pénitence pour la conversion des pécheurs. Haut lieu de pèlerinage de la Provence chrétienne, La Sainte-Baume est appelée “Roc de la miséricorde”.

Est-elle la pécheresse pardonnée et Marie de Béthanie ?

Depuis saint Grégoire le Grand (VIe siècle), les docteurs et pères de l’Eglise voient dans la pécheresse pardonnée (Lc 7, 36-50) et Marie de Béthanie (Lc 10, 38-42 ; Jn 11, 1- 43 ; Jn 12, 1-11) une seule et unique femme, Marie-Madeleine.

L’unité du personnage peut certes être contestée mais prise dans cette unité, elle étonne par le chemin spirituel qu’elle nous invite à vivre.

LES GRACES A DEMANDER

Auprès de sainte Marie-Madeleine, ayez à cœur de demander :

  • La grâce de la prière :en vue de faire l’expérience de la présence de Dieu au plus intime de votre cœur.
  • La grâce de la conversion : laissez Dieu façonner votre cœur et laissez-vous réconcilier avec lui, laissez-le vous fortifier.
  • La grâce de la prédication : que la joie de ce trésor reçu vous donne la joie d’annoncer les merveilles de Dieu.

AU PROGRAMME DE CETTE NEUVAINE :

  • Jour 1 – La pécheresse pardonnée
  • Jour 2 – A la suite du Christ
  • Jour 3 – La contemplation : Marthe et Marie
  • Jour 4 – L’amitié : La résurrection de Lazare
  • Jour 5 – L’adoration : l’onction à Béthanie
  • Jour 6 – Au pied de la croix
  • Jour 7 – L’ensevelissement du Christ
  • Jour 8 – La résurrection du Christ
  • Jour 9 – L’Apôtre des Apôtres

 

Pour rejoindre cette communauté de prière

Comments are closed.