Eduquer à l’humanisme solidaire -5 0 ans après l’encyclique Populorum progressio – Orientations de la congrégation pour l’éducation

“Il y a cinquante ans, par l’encyclique Populorum progressio l’Eglise annonçait aux hommes et aux femmes de bonne volonté le caractère mondial que la question sociale avait assumé. Cette annonce ne se limitait pas à suggérer un regard plus ample, en mesure de couvrir des portions de plus en plus vastes de l’humanité, mais elle tendait à offrir un nouveau modèle éthique et social. (…)

L’encyclique peut être considérée comme étant le document de programmation de la mission de l’Eglise à l’époque de la mondialisation. La sagesse qui jaillit de ses enseignements guide toujours la pensée et l’action de ceux qui veulent construire la civilisation de « l’humanisme planétaire », en offrant – dans le cadre du principe de subsidiarité – « des modèles viables d’intégration sociale » résultant de la rencontre fructueuse entre « la dimension individuelle et la dimension communautaire ».

Le document complet est issu de la congrégation pour l’éducation catholique

lire la suite sur Zénit

 

Website:

Comments are closed.