Eglise grecque orthodoxe : la réintroduction du diaconat féminin n’a pas été décidée

         Le patriarcat orthodoxe grec d’Alexandrie et de tout l’Afrique nous confirme qu’aucune décision n’a été prise quant à la réintroduction du diaconat féminin dans son Église. Un communiqué publié sur le site officiel et datant du 16 novembre 2016, nous informe qu’il a été décidé, lors des délibérations du Saint-Synode du Patriarcat d’Alexandrie, que la question de l’institution des diaconesses serait relancée. C’est Mgr Gregorios, Métropolite du Cameroun qui s’est surtout exprimé sur ce sujet en mentionnant le rôle potentiel des diaconesses dans le domaine missionnaire.

          Le synode a confié l’examen approfondi d’une éventuelle réintroduction des diaconesses au sein de l’Eglise orthodoxe de l’Egypte et de tout l’Afrique, à une commission tripartite d’évêques.

Les diaconesses qui furent présentes dans l’Eglise primitive, officiaient lors de baptêmes de femmes qui se faisaient alors par immersion totale. Elles étaient chargées de déshabiller les femmes qui entraient nues dans la piscine baptismale. Epiphane de Salamine, dans le Panarion (vers 375) s’exprime ainsi « Il y a dans l’Église l’ordre des diaconesses, mais il ne sert pas à exercer les fonctions sacerdotales, ni pour leur donner une tâche, mais pour la décence du sexe féminin au moment du baptême ».

 En août dernier, le Pape François a lui-même institué une Commission d’étude sur le diaconat des femmes. S.Exc. Mgr Luis Francisco Ladaria Ferrer SI, Secrétaire de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, qui préside cette commission, s’était exprimé ainsi :

 A mon avis, le Pape veut, en ce moment, faire une étude objective, non pour parvenir à une décision mais pour étudier l’état des choses dans les premiers temps de l’Eglise.

Website:

Comments are closed.