En Australie, l’Eglise, communauté de miséricorde, c’est aussi sur internet

La conférence en ligne organisée récemment par le Broken Bay Institute, institut spécialisé dans la communication en ligne dédiée à des thèmes théologiques et spirituels, au sein du Diocèse australien de Brisbane, a concerné principalement le phénomène mondial des migrations.

Dans le cadre de la conférence en question, ouverte aux questions et contributions en direct de tous les usagers connectés, est intervenu l’Archevêque de Brisbane, S.Exc. Mgr Mark Coleridge, qui a remarqué combien la miséricorde constitue « le moteur de la communauté », cette force qui génère l’action au sein de l’Eglise.


En remerciant le Pape François d’avoir placé à nouveau la miséricorde au centre de l’action pastorale de l’Eglise, l’Archevêque a expliqué, en syntonie avec les contenus de l’Année jubilaire : « grâce à l’alliance établie avec Dieu, l’Eglise constitue une communauté de miséricorde dans un monde souvent cruel. Elle est la communauté qui va chercher l’affamé, l’assoiffé, celui qui est nu ou malade, emprisonné par le pouvoir de la mort. Il suffit de regarder le Crucifix et de le comprendre » a-t-il déclaré.

 

Au cours de la conférence, tenue le 20 septembre mais disponible sur Internet pour ceux qui voudrait la réécouter, Mgr Coleridge a conversé avec Sœur Veronica Lawson et avec le Président du Conseil pour les réfugiés d’Australie, Phil Glendenning, traitant du phénomène de l’immigration au niveau mondial. Phil Glendenning a déclaré :

« La compassion pour les personnes est notre plus grande force civilisatrice et la vision du Pape François demande une réponse ».

 

 

Le Broken Bay Institute, institution d’instruction théologique, propose les conférences en ligne comme « moyen pour explorer le dialogue entre experts, clergé, jeunes et croyants de toutes les fois sur une scène mondiale » a remarqué Gerard Goldman, Administrateur délégué de l’Institut.

 

Source Agence Fides

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.