En Belgique : Cap vers une pastorale de l’espérance ? Halte à la politique de la décroissance !

En Belgique : Cap vers une pastorale de l’espérance ? Halte à la politique de la décroissance !
Une interrogation qui existe aussi en France…
Pour une Eglise missionnaire
à Bruxelles, au cœur de l’Europe
Halte à la politique de la décroissance, 

cap vers la pastorale de l’espérance !

Halte à la politique de la réduction ou suppression des paroisses, des églises, des miracles reconnus, des fraternités religieuses et sacerdotales, des sacrements durant l’enfance, …

Cap vers la pastorale

du don et de la multiplication !

Et si nous encouragions nos évêques à changer de cap pastoral ?

Quel est le cap pastoral actuel à Bruxelles (Belgique) ?

  1. Supprimer les paroisses pour les fondre (avec tous leurs biens) dans des Unités Pastorales 
  2. Réduire le nombre d’églises ( paroissiales catholiques) et redistribuer (réaffecter, désacraliser ?) les « excédantes » 
  3. Supprimer (sauf pour les « très pratiquants ») les sacrements pendant l’enfance et les repousser au seuil de l’adolescence 
  4. Supprimer ou éloigner les fraternités monastiques et sacerdotales et plaider pour l’ordination d’hommes mariés 
  5. Effacer la mémoire du miracle eucharistique bruxellois (1370), le réduire à une « légende » et radier sa chapelle dans la cathédrale ?

Une même logique et dynamique …de désacralisations successives

Vraiment évangélique ?

Et si nous changions, avec nos évêques, de cap pastoral ?

www.cap-ciel-bxl.be

Pour l’équipe cap-ciel-bxl.be

Via Belgicatho

Articles liés

Partages