En France, le tourisme religieux génère 10,7 milliards d’euros de retombées économiques

Par Paul ASTOLFI  © Acip sur France Catholique :

 

En ce mois de décembre 2018, l’épisode des Gilets jaunes, a remisé contrairement aux années précédentes, les habituelles polémiques et attaques fabriquées contre la présentation des crèches dans les lieux publics et tout débat visant à tourner le sujet en dérision ou à diminuer l’importance de la fête de Noël et son sens profond.

Un bel exemple nous est offert à Lisieux dans le Calvados où le sanctuaire de Sainte-Thérèse nous propose pour la 13e année consécutive une exposition de crèches du monde, (www.therese-de-lisieux.catholique.fr) au Centre Jean-Paul II en face de la basilique. Cette exposition propose à voir, à admirer et à méditer une présentation de plus de 250 crèches, expression de 60 pays sur cinq continents. L’entrée de l’exposition est libre et accessible tous les jours, sauf les 25 décembre et 1er janvier, jusqu’au 3 février 2019.

Initiée en 2006, cette exposition, chaque année renouvelée, a accueilli depuis sa création plus de 500 000 visiteurs. En 2017 la fréquentation a atteint 50 000 visiteurs. Au public attiré pour cette exposition temporaire célébrant la Nativité s’ajoute un million de visiteurs et pèlerins de la basilique venus du monde entier. L’exposition des crèches de la basilique de Lisieux souligne l’importance d’un tourisme religieux qui attire selon les chiffres publiés par l’Organisation Mondiale du Tourisme 20 millions des 90 millions des touristes étrangers qui viennent en France pour des motifs touristiques. La France, première destination touristique mondiale bénéficie de 49 milliards d’euros provenant de cette activité. L’apport du seul tourisme religieux y prend toute son importance avec une retombée financière de 10,7 milliards d’euros. Le chiffre apparaît considérable quand cette activité du tourisme religieux atteint 44 % du tourisme en y ajoutant les Français.

Le patrimoine constitue tant pour les Français que pour les étrangers le premier choix de destination touristique. Il s‘affirme ainsi comme une source essentielle d’attractivité culturelle. An cœur battant du patrimoine de la France, le patrimoine religieux prend une place particulière et de tout premier plan avec des retombées économiques conséquentes et enviables, mais aussi qu’à sa beauté significative qui le met en valeur s’y ajoute la spiritualité. Là est la source d’un tourisme religieux répondant aux aspirations d’un public en hausse d’année en année.

Le tourisme religieux (www.villes-sanctuaires.com) comme le tourisme de mémoire offrent un fort potentiel de développement, exprimant une recherche d’aller aux sources enracinées et civilisatrices pour lesquelles la France s’affirme comme une référence majeure et incontournable.


Diocèse de Bayeux et Lisieux

Message de Noël de Monseigneur Boulanger

« Au moment où notre pays connaît non seulement une crise sociale mais aussi une crise de confiance dans ses institutions, il est important en cette période de Noël de retrouver nos vraies valeurs. Nous avons sans doute plus de moyens de vivre que nos ancêtres mais nous manquons de raisons de vivre. Le tout numérique de notre société exclut aujourd’hui les plus fragiles et les plus pauvres d’entre nous. Nous avons l’impression de vivre dans une société technocratique et complexe. Il y a un sentiment grandissant de perte d’humanité, d’inégalités sociales et un mal-être diffus.

Par ailleurs cette société de consommation ne peut pas nous rendre totalement heureux. L’être humain n’est pas fait uniquement pour l’accumulation de biens mais pour la relation, pour l’amitié et la fraternité. Un adage précise : « Abondance de biens. Pauvreté de liens. » Nous sommes de plus en plus seuls. Cette période de crise du sens de la vie humaine nous invite à porter un autre regard sur notre humanité. Nous commençons à le faire difficilement par rapport à la nature.

Alors en cette période de Noël, écouterons-nous un peu plus les enfants et ceux qui n’ont jamais la parole ? Comme dirait Montesquieu : « Ils ne sont pas assez savants pour raisonner de travers. » Je pense à cette petite fille qui a préféré avoir comme cadeau un jeu de dominos plutôt qu’un jouet connecté. Pourquoi lui dit la maman ? « Parce qu’avec les dominos, je joue avec Mamie et je la rends heureuse. » Pour les chrétiens, Noël c’est la naissance de Dieu au cœur de notre monde. Il nous redit qu’il y a des vies d’hommes et de femmes qui sont comme les étoiles au firmament. Même quand elles s’éteignent, la lumière continue à nous parvenir et à éclairer notre vie. Ne désespérons pas de notre humanité. Puissions-nous devenir comme ces étoiles dans le ciel ! Bonne fête de Noël à vous tous. »

Mgr Jean-Claude boulanger

Cher lecteur

Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.

Votre don de 5, 10, 15, 25, 50 € ou plus est nécessaire pour que je puisse poursuivre cette oeuvre au service de l'Eglise après Pâques.

Merci pour votre don

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Website:

Comments are closed.