En Mer d’Arabie, des musulmans tout juste baptisés, sauvés par une tempête de sable…

Cette histoire surprenante pourrait passer pour une paraphrase de l’Exode lorsque les Hébreux, quittant la « maison de servitude » (Dt, 6, 12 [la servitude pouvant aussi être entendue de l’état de l’homme prisonnier du péché originel avant d’en être délivré par le baptême]), étaient poursuivis par l’armée de pharaon : « L’ange de Dieu, qui marchait en avant d’Israël, se déplaça et marcha à l’arrière. La colonne de nuée se déplaça depuis l’avant-garde et vint se tenir à l’arrière, entre le camp des Égyptiens et le camp d’Israël »(Ex, 14, 19-20). Le site protestant L’Observateur chrétien a repris cette histoire d’un autre ministère évangélique clandestin travaillant au Moyen-Orient Bibles for Mideast, lequel précise que ce baptême de 24 catéchumènes venus de l’islam, s’est déroulée le 2 octobre au matin dans les eaux de l’Arabian Sea, c’est-à-dire la mer d’Arabie ou mer d’Oman. La présence signalée, dans la narration, de « militants », c’est-à-dire d’islamistes et ce qu’on peut distinguer de la minuscule photo du baptême qui illustre l’article de Bible for Mideast, pourraient indiquer que ces baptisés sont originaires du Yémen. Mais lisez plutôt cette histoire…

musumans-convertis

A lire sur Observatoire de la christianophobie

Comments are closed.