Entretien : découvrir les chantiers éducation

Depuis 1990, date de leur création, les ” Chantiers-Éducation ” sont un service des AFC, Associations Familiales Catholiques, mouvement familial reconnu d’utilité publique, membre de l’UNAF.
Les Chantiers-Éducation sont un lieu d’écoute, d’échange et de partage entre parents sur les questions d’éducation.

Concrètement, une dizaine de mères de famille, adhérentes ou non aux AFC, ayant un ou plusieurs enfants entre 0 et 20 ans, se rencontrent 2h par mois autour d’un thème qu’elles ont choisi.
Le but des chantiers est de soutenir les parents dans leurs responsabilités éducatives.

Plutôt que des lieux d’apprentissage, ce sont des « chantiers » où l’on construit ensemble.

Ce service est ouvert à tous.

Le principe est le respect de la diversité des situations et des origines, qui permet notamment d’ouvrir les chantiers éducation à toutes les personnes qui acceptent le cadre de références proposé.

Il associe les pères de famille lors de séances communes trimestrielles, au cours desquelles les questions éducatives sont abordées davantage à partir d’apports théoriques structurés, les échanges d’expérience étant moins appréciés…

Le service fait partie des Réseaux d’Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents (REAAP), mis en place par la Délégation interministérielle à la famille.

Découvrez le témoignage de Marie-Aude Courcier, coordinatrice des chantiers mayennais.

Thierry Dufeu : Marie-Aude Courcier, qui êtes-vous ?

Marie-Aude Courcier : J’ai 35 ans, je suis mariée, je suis mère au foyer depuis la naissance de mon premier enfant il y a cinq ans. Je suis maintenant maman de deux garçons et une fille.

Cela fera bientôt trois ans que je suis investie au sein du bureau des AFC de Laval et que je suis Référente des Chantiers-Education du département de la Mayenne, association que me tenait beaucoup à cœur car pour moi « promouvoir la famille » c’est essentiel et cela doit être notre combat de tous les jours.

 T. D. : Et donc c’est quoi un Chantier-Education ?

M.-A. C. : Le maître mot c’est Éducation : donner confiance aux pères et mères. Depuis plus de 25 ans, les Chantiers-éducation, créés au sein des AFC, soutiennent les parents dans leur mission de premiers et de principaux éducateurs de leurs enfants. Ouverts à tous, les « Chantiers » sont un temps d’écoute, d’échange et de partage sur les questions éducatives.

En équipe de 6 à 10, les parents se rencontrent une fois par mois pendant l’année scolaire. Les sujets sont variés : le sommeil, les devoirs, l’argent de poche, le téléphone portable, l’autorité, la gestion des conflits… Les participants y enrichissent leurs expériences quotidiennes d’éducation et développent leurs compétences à rechercher le Bien pour chaque enfant.

T. D. : Quelle ampleur a pris cette initiative et comment fait-on pour y participer ?

M.-A. C. : Aujourd’hui, plus de 600 Chantiers-éducation ont fait leur rentrée en France et à l’étranger. Des Chantiers-Éducation spécifiques se développent autour du handicap, de la précocité, ou en partenariat avec d’autres associations ou des mairies. Des équipes de grands-parents se multiplient.

Rejoindre un Chantier-Education est un tremplin pour élargir ses manières d’être et de faire.

Pour en savoir plus sur les Chantiers-Education : site des AFC

 

Comments are closed.