Equateur – Les évêques appellent à respecter la vérité des urnes

 « Les résultats finaux de toute élection populaire doivent toujours refléter la vertu de la justice et la valeur de la transparence. Les institutions politiques sont appelées à les garantir et à construire la confiance, fondement de toute coexistence civile et d’un véritable ordre démocratique. Ces jours-ci également, ce sont les justes aspirations du peuple équatorien qui ne doivent pas être déçues ».

affirme la Conférence épiscopale d’Equateur.

« La Conférence épiscopale d’Equateur désire rappeler les autorités électorales et tous les citoyens à la collaboration afin que la vérité puisse se refléter de manière démocratique dans la publication rapide des résultats attendus de ces importantes élections, au travers desquelles s’est exprimée la volonté politique des équatoriens »

Dimanche dernier, 19 février, 12 millions d’équatoriens se sont rendus aux urnes mais les résultats de ces élections générales se font encore attendre. Un premier bilan du Conseil national électoral (CNE) indique qu’après un premier dépouillement de 93 % des bureau de vote, le candidat à la Présidence Lenín Moreno aurait obtenu 39,15 % des suffrages contre 28,40 % à Guillermo Lasso. Demeure donc ouverte la possibilité d’un ballottage. Le CNE a demandé cinq jours pour proclamer officiellement les résultats mais la tension parmi la population demeure.

Lu sur Agence Fides

Comments are closed.