États-Unis – Présidence du comité épiscopal des activités pour la vie : le cardinal Cupich battu

Une fois n’est pas coutume, un cardinal a été battu à la tête de la présidence du comité des activités pour la vie de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis, dont l‘assemblée générale est actuellement réunie à Baltimore. Plusieurs instances devaient être renouvelées. Le cardinal  Blase Cupich, archevêque de Chicago, a été battu par 82 voix contre 96. Ses collègues lui ont préféré Mgr Joseph Fred Naumann, archevêque du diocèse de Kansas City (État du Kansas).

Même avec le chapeau de cardinal, il est donc possible d’être battu à la présidence d’une commission importante de la conférence épiscopale américaine, qui incarne l’un des combats du catholicisme américain. Le cardinal Blase Cupich avait été créé cardinal en novembre 2016. Il représente une ligne plus “bergoglienne”. Cela n’a pourtant pas suffi. Dans la question du combat pour la vie, il aurait représenté une ligne plus sociale, davantage marquée par l’inclusion d’autres questions, comme celles de l’écologie ou du chômage.

Les évêques américains ont-ils préféré ne pas diluer le combat pour la vie dans une perspective trop floue, risquant de déboucher sur une lutte contre tous les maux de société ? Nul ne le sait. Mais une telle défaite démontre une certaine résistance de la part d’un épiscopat qui reste marqué par les nominations wojtyliennes et ratzingériennes. Affaires à suivre.

Comments are closed.