États-Unis : réunion annuelle des évêques

États-Unis : réunion annuelle des évêques

Cette semaine, les évêques des États-Unis se réunissaient dans le cadre de leur assemblée annuelle. Pour des raisons liées à la crise du Covid-19, cette dernière s’est tenue selon un format virtuel, dans un contexte marqué par la désignation d’un nouveau président pour le pays.

Des sujets divers ont été abordés, allant des actuelles tensions (les récentes émeutes qui ont secoué les États-Unis) à la question du racisme (un comité traitant de ce sujet a été prolongé par 194 voix contre 3 et 2 abstentions), en passant par la vie sacramentelle des fidèles. On pourra ainsi avoir une idée des différentes  interventions épiscopales à travers le compte Twitter officiel de la conférence épiscopale des évêques des États-Unis qui donne un aperçu.

Mgr Alexander Sample, archevêque de Portland, a exhorté ses collègues à prêcher selon la tradition catholique de l’Enseignement social catholique et pas seulement selon les tendances ou les évènements actuels :

Mgr James Wall, évêque de Gallup – un des rares diocèses américains à être situé sur le territoire de plusieurs États (en Arizona et dans le Nouveau-Mexique) -, a souligné une « faim d’Eucharistie dans son diocèse ainsi qu’un désir de rendre le sacrement de pénitence plus disponible :

Mgr Daniel E. Flores, évêque de Brownsville (Texas), a rappelé que pendant la pandémie, il y a eu des témoignages émouvants de foi de la part des fidèles, à l’instar de ces gens qui ont pleuré tout en étant agenouillés à l’extérieur des églises :

Enfin, le cardinal Séan O’Malley, archevêque de Boston, a raconté l’histoire de ces prêtres qui sont allés voir ces personnes isolées en train de mourir sans sacrement à l’hôpital ou dans les maisons de retraite :

Articles liés

Partages