Ethiopie : dans un pays pacifié, l’Eglise se mobilise pour les jeunes et les réfugiés

Dimanche 21 octobre, l’Éthiopie a signé un accord de paix avec l’un des plus anciens groupes rebelles du pays, le Front national de libération de l’Ogaden. Le 16 septembre dernier, un autre accord de paix avait été conclu avec l’Érythrée, mettant fin à une guerre de 20 ans. Fervent partisan de la paix et de la réconciliation, la petite Église catholique d’Éthiopie, qui représente 2 % de la population, s’est réjouie de la signature de ces accords. À cette occasion, le président de la conférence épiscopale éthiopienne, évêque d’Addis-Abeda, le cardinal Berhaneyesus Demerew Souraphiel, s’est confié à l’AED.

Lire la suite sur le site de l’Aide en Eglise en Détresse

Comments are closed.