Excommunication d’un prêtre australien qui a rompu le secret de confession

On apprend qu’après une enquête de deux ans d’enquête, un prêtre australien a été excommunié pour avoir rompu le secret de confession. Cette excommunication a été rendue publique par le Saint-Siège. C’est en effet ce qu’a annoncé le Daily Mail, le 10 février 2018, qui a ainsi rapporté l’excommunication du Père Ezinwanne Igbo.

Pour lire un communiqué de l’archevêque de Brisbane, on se reportera ici.

SOURCE cat.ch

Comments are closed.