Exposition « Le Linceul de Turin » à Masevaux (68290)

« Une provocation à l’intelligence. » (st Jean-Paul II)

Une copie grandeur nature

exposée du 5 mars au 4 juin

Sur ce drap en lin ancien nous pouvons voir le visage et le corps d’un homme flagellé et crucifié, présentant exactement les mêmes blessures que celles de Jésus de Nazareth, telles que les évangiles nous les décrivent. La copie grandeur nature du Linceul de Turin et les deux « hommes-debout » représentant les négatifs photographiques de face et de dos, constituent les pièces maîtresses de l’exposition.

Le parcours du linceul retracé

Au fil des siècles et en dépit de nombreuses recherches scientifiques, le Linceul de Turin reste un mystère controversé. En tout cas, ce linge unique ne laisse pas indifférent. Pourquoi cette relique, apparue en Champagne en 1357 comme nous le disent les historiens, suscite-t-elle une telle ferveur ? D’où vient-elle ? Quelle est son authenticité ? Que voyons-nous sur cette image ? Comment a-t-elle pu se former ? D’où vient que le visage du Christ sur bon nombre d’icônes du VIe siècle offrent les mêmes caractéristiques que celles du visage de l’homme du Linceul ?

En 1988, une datation au carbone 14 avait conclu à une origine médiévale du Linceul. Ces résultats ont depuis été contestés. Qu’en est-il exactement ?

Autant de questions que les 12 panneaux de l’exposition, qui se tiendra à l’église de Masevaux du 5 mars au 4 juin, tenteront d’éclaircir. Ensuite, ce sera à chacun de se faire sa propre opinion.

Une aide à la foi et à la prière

Cette exposition prend tout son sens dans une ville où chaque année, la Passion du Christ est jouée du 2e dimanche de carême jusqu’aux Rameaux. Pour l’Equipe d’Animation Pastorale de la communauté de paroisses, l’objectif est aussi spirituel. En la regardant avec les yeux de la foi, chacun pourra se recueillir devant cette icône du Serviteur souffrant. Elle nous parle à chacun d’un homme flagellé atrocement, d’un roi couronné d’un casque d’épines, d’un homme aux mains et aux pieds percés par des clous, au côté droit transpercé.

« La relique parle, miroir de l’Évangile, reflet de la souffrance et de l’impuissance humaine, image de l’Amour de Dieu, au-delà du péché de l’homme » (saint Jean-Paul II)

Vernissage le dimanche 5 mars à 16 h 00 (conférence à l’église suivie de la visite) suivi des vêpres à 17h

  • L’exposition est visible aux heures d’ouverture de l’église.
  • Les enfants peuvent découvrir l’exposition de façon ludique à travers un support vidéo et en répondant à des questions sous forme d’enquête.
  • Visite guidée les mercredis de Carême de 16 h à 17 h et les dimanches en mars de 15 h à 16 h
  • Possibilité de visites guidées sur rdv.
  • Renseignements : 03 67 11 96 97 – paroissecatholique.masevaux@gmail.com
de à
NLH NLQ Sorties/Animations
Une copie grandeur nature exposée du 5 mars au 4 juin Carte

Comments are closed.