Face à la crise des vocations le diocèse de Tulle s’organise

Le diocèse de Tulle ne comptera plus que  10 prêtres de moins de 75 ans dans 7 ans. Après des décennies vécues sur le modèle de l’Action Catholique, force est de constater qu’ici comme ailleurs les résultats ont été désastreux, tant pour les vocations que pour la mission évangélisatrice.

Mgr Francis Bestion, arrivé sur le siège épiscopal corrézien en 2013, a donc décidé de tourner la page pour revenir aux sources et prendre modèle sur les premières communautés chrétiennes, telles que les actes des apôtres les présentent. Un modèle de vie fraternelle pour les prêtres, mais aussi pour les laïcs appelés à “faire sonner les cloches à chaque fois qu’ils se rendent à l’église” ;

Ce modèle de vie fraternelle, prônée depuis plus de 20 ans par Mgr Bagnard, en fondant la Société Saint-Jean-Marie Vianney, fut également celui des siècles passés où un curé était rarement seul dans son presbytère. C’est aussi l’un des piliers de la Communauté Saint-Martin et un principe d’évangélisation dans biens des pays. Principes que les Jésuites, in illo tempore, avaient abondamment mis en pratique. Les diocèses, souvent revigorés dans l’Histoire par les religieux, vont-ils donc franchir le pas de la modernité en retrouvant les bonnes vieilles recettes de l’Évangile ?

Cependant, l’expérience montre que pour un prêtre qui n’a pas été formé à la vie en fraternité, les habitudes de vieux garçon ont la vie dure.

Dans un article de La Croix, Clémence Houdaille détaille la mise en oeuvre de ce qui sera peut-être le prototype de la nouvelle évangélisation paroissiale. Une sorte d‘Ad experimentum de la France catholique de demain. Une page se tourne, mais comment toute une génération de “l’ancienne école” mettra-t-elle tout cela en place ?

La forme de l’organisation pastorale, comme le disait le Saint-Père au sujet de la pastorale familiale, doit également intégrer la profondeur théologique de la Révélation. A la réforme des structures doit aussi s’adjoindre la réforme de la formation du clergé. Réforme en cours, mais parfois hésitante à lâcher ce substrat d’Action Catholique qu’elle traîne telle un forçat son boulet.

Cher lecteur
Chaque jour, Infocatho vous fournit des nouvelles pertinentes de l'Église catholique au sens le plus fort du terme, à travers les actions concrètes de chacune des Eglises locales.
Infocatho a besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que d’ici le 31 décembre 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Xavier Ravier

Website:

Comments are closed.