Faire aimer notre civilisation : la formation Ichtus débute le 12 janvier

Faire aimer notre civilisation

La France est aujourd’hui une société éclatée, qui oscille entre la soif éperdue de jouissances immédiates et l’amertume d’une désespérance quasi généralisée.

Dans ce climat de doute intellectuel systématique, il est impossible de remédier à ce mal-être social par la seule affirmation de vérités doctrinales. Il faut redonner quelque chose à aimer à nos contemporains qui soit à la fois raison d’espérer et motif de fierté.

Et qu’avons nous à leur proposer de si admirable et réconfortant que nous ayons de commun avec eux, sinon le patrimoine qui les a engendrés, eux comme nous ? Patrimoine dont le contenu, implicite et explicite, comprend à la fois dans ses incarnations artistiques, culturelles et historiques, le spirituel tout autant que le temporel.

D’où la nécessité vitale d’une action culturelle qui ne peut être facultative pour celui qui veut œuvrer à la renaissance de notre patrie et au salut très immédiat de nos contemporains.

Les session de formations « Faire Aimer Notre Civilisation » ne sont pas des histoires de l’art. Elles sont l’occasion de révéler, par l’étude objective des œuvres présentées, les valeurs et la conception de l’homme qui sont à l’origine de l’édification de notre patrimoine et dont celui-ci est à la fois le fruit et le témoin.

Cette formation se déroule suivant un parcours en 5 étapes :

– Qu’est-ce que l’homme ? (sculpture)

– Peut-on connaître la vérité ? (peinture)

– L’amour au centre de notre patrimoine (peinture, sculpture, architecture)

– La construction de la France (architecture)

– L’homme défiguré : la déstructuration de la personne humaine (peinture, sculpture)

Programme complet de la formation et inscriptions : ici

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.