Fidesco – aide humanitaire en famille

Soline, Marin et leur petit garçon, Gaspard, vont quitter Tours le 5 septembre et partir en mission avec Fidesco. Direction Bogota, en Colombie, où ils vivront 2 ans. Pourquoi ? Comment ? Voici leurs réponses…

D’où vous est venue l’idée de partir ?

D’une rencontre avec d’anciens volontaires et d’un “besoin d’autre chose”.

Partir, oui, mais dans quel but ?

Pour plusieurs raisons :

  • Sortir de nos divans ! Comme nous l’a demandé le Pape François.
  • Pour être au service de l’autre et aller à sa rencontre.
  • Pour vivre une expérience forte tous les trois et prendre un temps pour construire notre foyer.

Avec qui partir ?

Il existe différents organismes. Pourquoi avez-vous choisi Fidesco ? Le fait d’être une famille réduisait beaucoup le nombre d’O.N.G. que nous pouvions solliciter. Nous avons également eu plusieurs bons retours de personnes parties avec FIDESCO. Et puis, surtout, le hasard des rencontres, des échanges… qui nous font prendre conscience que, non, ce n’est pas du tout le bon moment ( !) mais, qu’en même temps… c’est maintenant qu’il faut se lancer !

Direction Bogota. Une ville lointaine, pas spécialement réputée. Cela ne vous inquiète pas ?…

A partir du moment ou nos mamans ne sont pas inquiètes, tout va bien !

Honnêtement, nous faisons entièrement confiance à l’expérience de FIDESCO pour nous envoyer dans des endroits adaptés à une vie de famille, aussi chamboulée soit elle. De plus, le suivi reste constant sur place ; nous ne sommes pas lâchés en pleine nature sans contact ni possibilités de rapatriement (Koh Lanta ne prenait pas les familles !).

Qu’allez-vous faire sur place ?

Soline : Je travaillerai au sein du Centro de Capacitacion San Pedro Poveda. Ce centre accueille des enfants en situation de handicap venant de deux zones de Ciudad Bolivar (un quartier défavorisé de Bogota). Mon rôle sera de prendre soin d’eux, mais également d’accompagner, de former et de sensibiliser les familles au handicap. J’irai également au domicile de personnes ne pouvant pas se déplacer avec les sœurs de la communauté St Vincent de Paul. Je prends la suite d’une volontaire également ergothérapeute qui rentre cet été après 2 ans de missions.

Marin : Durant cette mission, je travaillerai au sein d’un foyer d’accueil créé il y a près de 30 ans pour répondre aux besoins des personnes âgées ayant de faibles ressources (et n’ayant plus de famille ou sans capacité de les prendre en charge), et serai chargé du développement de la communication de la fondation, et de l’organisation d’événements culturels pour collecter des fonds.

“Gaspard” : Je serai en charge de l’animation et de la répartition des doudous au sein d’une crèche locale et je préparerai également une grande fête pour mes 2 ans en novembre.

Est-ce une mission que vous avez “co-élaborée” avec Fidesco afin de tenir compte de votre profil ?

Nous avons eu un an de préparation avec FIDESCO :

  • 1 journée de découverte en octobre,
  • 5 jours de discernement en février,
  • 2 jours de préparation au départ en mai
  • 1 semaine d’envoi en août.

Nous avons eu un entretien en couple lors de la journée découverte pour présenter nos profils et nos motivations. Ensuite, nous avons eu un nouvel entretien en février, chacun de notre côté, pour mieux comprendre nos compétences (professionnelles et personnelles), nos contraintes (familiales, de santé, inquiétudes…). Suite à cette session, nous avons choisi de lâcher prise, de faire confiance, et avons donné notre “OUI” à FIDESCO. A partir de là, les membres de l’équipe ont pris un temps pour trouver une mission adaptée aux 75 volontaires de la promo 2017. C’est en mai que nous avons appris notre destination : “Soline, Marin nous vous proposons de partir à Bogota en tant qu’ergothérapeute et chargé de communication”.

Nos deux missions correspondent exactement à nos compétences professionnelles, mais ça n’est pas toujours le cas. Nous sommes appelés à une mission et ne la choisissons donc pas. En ce qui nous concerne, Soline aurait peut-être aimé tester ses compétences dans un autre milieu, mais le fait de travailler dans un pays étranger va forcément changer ses habitudes et sera de toute façon très enrichissant.

Durant ces deux années, partagerez-vous ce que vous allez vivre ?

A l’origine, nous avions le projet de couper un peu nos portables ultra connectés pour développer nos échanges et la rencontre… or nous nous retrouvons dans une capitale de 9 millions d’habitants avec eau courante, électricité et, bien évidement, internet. Cela va donc probablement changer nos plans.

Ceci dit, nous allons régulièrement envoyer des mails à nos proches, et si vous souhaitez faire partis de notre listing, envoyez nous un mail à : perrincastel@gmail.com

Vous pouvez également soutenir notre projet via notre lien internet : https://goo.gl/9g9J4O

L’heure du départ a sonné, mais avez-vous déjà songé à votre retour ?

Oh que oui ! Déjà de nombreux projets : restaurer une maison ancienne, peut-être agrandir notre famille et bien sûr rester en lien avec FIDESCO pour témoigner au maximum de notre expérience !

Qu’attendez-vous, enfin, de ce séjour, de cette mission, à la fois d’un point de vue humain, spirituel  et peut-être professionnel et familial ?…

En plus de créer une base solide pour notre foyer, nous ressentons le besoin d’une vie de foi et n’avons pas encore réussi à trouver notre équilibre. En mission, elle sera un pilier fort de notre quotidien et permettra ce cheminement que nous cherchons.

BV

A Noter :

En 2016, 187 volontaires Fidesco étaient sur le terrain.

Il est possible de partir avec Fidesco quels que soient sa formation professionnelle et son niveau d’études. Les prochaines rencontres Fidesco, pour découvrir, s’informer, postuler… auront lieu le 27 septembre, le 20 octobre et le 11 novembre 2017.

CONTACT :

Tél. 01 58 10 74 22

Courriel : contact@fidesco.fr

Bénévolats/Caritatifs NLH NLQ
Tours Carte

La lecture de cet article vous a-t-elle été utile ?
Infocatho est un média gratuit au service de la vie de l'Eglise et de la foi catholique.
Votre don aujourd’hui est nécessaire à son existence et à son développement.
Merci pour votre don et votre prière.
L'équipe d'Infocatho

Faire un don

Comments are closed.