Fin de vie – Face au glissement euthanasique, Vita lance un guide de directives anticipées

Le gouvernement a lancé une campagne d’information sur l’application de la nouvelle loi fin de vie, confirmant nos alertes sur une interprétation euthanasique de cette loi avec :

– le droit à “une sédation profonde et continue jusqu’au décès” présenté comme un prétendu « droit à dormir avant de mourir ».

– les “directives anticipées contraignantes ” confuses pouvant conduire à des actes contraires à la déontologie médicale sous la pression de l’émotion.

 

Alliance VITA a décidé de réagir à cette campagne pour dénoncer la vision réductrice d’une question complexe et la confusion entretenue entre la sédation et l’euthanasie.

Découvrir le guide.

Comments are closed.