Fin de vie – Le Canada veut protéger l’objection de conscience

Le gouvernement du Manitoba, province de l’Ouest du Canada, vient de déposer un projet de loi pour protéger l’objection de conscience en matière de fin de vie. Depuis juin 2016, le Canada a dépénalisé l’aide médicale à mourir, tout en laissant les professionnels de santé et les établissements libres de refuser de telles demandes « en raison de leurs croyances, religieuses, ou autre ». La nouvelle loi provinciale veut protéger les professionnels de santé et les établissements, en interdisant « à tout organisme de règlementation d’une profession d’adopter des règles ou des normes obligeant ses membres à fournir l’aide médicale à mourir ou à participer à la prestation de cette aide ».

Source Généthique.org

Comments are closed.