Fiscalité – L’Etat du Vatican fait son entrée sur la “liste blanche”

Le Saint-Siège est entré dans la « liste blanche » (White List)  italienne des États qui permettent l’échange adéquat d’informations en matière fiscale, annonce L’Osservatore Romano en italien ce du mercredi 5 avril 2017.

 

Selon L’Osservatore Romano, l’inclusion du Saint-Siège dans cette liste est le résultat direct de l’entrée en vigueur, le 15 octobre 2016, de l’accord de transparence financière et fiscale entre le Vatican et l’Italie, qui favorise les échanges d’informations et facilite le respect des obligations fiscales des deux parties. L’accord a été signé le 1er avril 2015.

Source

Comments are closed.