France : rejet d’un texte visant à constitutionnaliser l’avortement

France : rejet d’un texte visant à constitutionnaliser l’avortement

Ce mercredi 19 octobre 2022, le Sénat n’a pas adopté la proposition de loi constitutionnelle visant à protéger et à garantir le droit fondamental à l’interruption volontaire de grossesse et à la contraception par 172 voix contre 139. La tentative de constitutionnaliser l’avortement se heurte au refus d’une grande partie des sénateurs de droite, essentiellement issus du groupe Les Républicains. Une nouvelle positive qui démontre que certains élus refusent l’inscription dans la norme suprême d’une pratique controversée. Malgré le soutien du Gouvernement et des élus “marcheurs” du Sénat, ce texte n’est pas passé. Pour rappel, il avait été déposé par la sénatrice écologiste Mélanie Vogel et plusieurs de ses collègues.

Articles liés

Partages