Georgina Dufoix “Prier pour François Fillon c’est lutter conte l’esprit du monde”

L’ancienne ministre socialiste de François Mitterrand, connue pour le scandale du sang contaminé, mais aussi pour son engagement contre le mariage gay et l’avortement, appelle à prier pour les candidats à l’élection présidentielle et tout particulièrement pour François Fillon. Pour l’ancien ministre, de confession protestante, si François Fillon est attaqué c’est parce qu’il s’est dit catholique et opposé à titre personnel à l’avortement, quoique refusant de revenir sur la loi Veil.

 

Voilà une personne : François Fillon, qui a eu la force et le courage de se situer face à ce que nous appelons l’« esprit du monde » l’a-t-il fait consciemment ? Je n’en sais rien car je ne le connais pas personnellement, mais le fait EST. Il a osé dire qu’il était catholique, il a osé dire qu’il était personnellement contre l’avortement mais qu’il n’abrogerait pas la loi, il a osé exprimer son désaccord avec le mariage homo. Ces trois positions sont largement suffisantes pour faire lever une énorme colère dans l’esprit de ceux qui vivent sous l’ « esprit du monde ». Colère nourrie par la mise à la lumière du fait que, sur sa réserve parlementaire, il a rémunéré son épouse et deux de ses enfants. Ceci était dans le cadre de la loi, c’est légal mais difficile à accepter pour ceux qui le croyaient très désintéressé et qui se réjouissaient du fait qu’il n’ait trempé dans aucune affaire du temps où il était au pouvoir. François Fillon s’en est excusé et de toute façon, pas plus que vous ou moi, cet homme n’est parfait (nul ne sera trouvé juste devant Dieu !)

Une dénonciation à haute voix, de bruits de plus en plus forts s’échappant des murailles obscures de certaines loges trois fois pointées.

Les élections présidentielles donnent un hautparleur extraordinaire à quelques personnes. Sans prendre parti politiquement pour tel ou tel, je pense important de nous rendre compte que nous avons aujourd’hui une belle occasion de nous situer intérieurement contre l’ « esprit du monde », de nous positionner dans la prière non pas pour le résultat d’une élection mais contre Celui qui nous fait la guerre depuis si longtemps et que les positions prises par FF font violemment réagir.

Notre positionnement, en priant pour François Fillon, est un positionnement contre l’ « esprit du monde » qu’il a défié, votre vote futur n’est pas engagé par ce combat.

 

L’ancien ministre n’appelle pas à voter pour le candidat LR, mais à prier pour lutter contre le prince de ce monde.

Ne lâchons pas quelles que soient les attaques, les mensonges ou les divisions que ne manquera pas de susciter celui que nous appelons parfois le « Prince de ce monde » et gardons l’espérance qui est la nôtre fondée sur la bonne nouvelle de la victoire de Jésus à la Croix.

Avec vous dans la prière et l’intercession,

G. D.

 Source France catholique

Comments are closed.