GPA – Le coeur de Macron

Il est étrange de constater que les trois sujets les moins bien traités dans cette campagne sont précisément ceux qui constituent de vrais choix d’avenir : la paix, l’école et la bioéthique. Et sur ce dernier, le candidat Macron a réalisé un vrai tour de passe-passe puisqu’il s’est déclaré contre la GPA en France, mais pour la reconnaissance de l’état civil des enfants issus de GPA à l’étranger.

C’est bien une manipulation, puisque tous ceux qui n’excluent pas de recourir à la GPA savent parfaitement que la seule question qui se pose – la seule ! – est celle de la reconnaissance d’état civil. Par cette annonce, le jeune loup donne en réalité son feu vert à la GPA. Ainsi, des couples (homosexuels ou non), mais aussi des personnes seules (transsexuelles ou non) et même des groupes d’individus pourront se « payer » un enfant, éventuellement réalisé avec le sperme ou l’ovule de l’un ou l’une d’entre eux. Il leur suffira de faire un voyage à l’étranger et de passer commande : il y aura afflux de réalisations et on verra se créer des filières et des commerces légaux. Qui s’y opposera et à quel titre, puisque c’est autorisé dans le pays visité ? Rapidement, on trouvera des catalogues de ventres hébergeurs avec certificats médicaux, et on verra même des assurances couvrir les commandes.

 

 Lire la suite de l’article de Michel Segal

Cher lecteur
Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que je trouve 10 000 € d’ici la fin de l’année. Il suffirait que 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Comments are closed.