Grecs-catholiques ukrainiens : soixantième anniversaire de la création des éparchies canadiennes

Il y a 60 ans, le 3 novembre 1956, le pape Pie XII érigeait plusieurs éparchies pour les grecs-catholiques ukrainiens canadiens. Outre l’institution de l’archiéparchie de Winnipieg, étaient érigées en éparchies les exarchats apostoliques d’Edmonton, de Saskatoon et de Toronto, suffragants de cette première. L’archiéparchie de Winnipieg, quant à elle, remplaçait l’exarchat apostolique du Manitoba.

Désormais, ces structures dédiées aux grecs-catholiques ukrainiens devenaient des diocèses de plein exercice. Les éparchies correspondent à nos évêchés catholiques de rite latin. Un évêque catholique de rite oriental, à moins qu’il ne soit exarque, est normalement appelé éparque.

En raison de nombreuses migrations commencées au 19ème siècle, les grecs-catholiques ukrainiens devenaient de plus en nombreux sur le territoire américain. Le rattachement par la force de 1946 de l’Eglise grecque-catholique à l’Orthodoxie russe avait renforcé la nécessité de renforcer ces structures d’exil. C’est dans ces structures que les grecs-catholiques ukrainiens avaient pu continuer à vivre leur foi, avant les retours en Ukraine de 1990-1991.

On peut consulter le site Internet de l’archiéparchie de Winnipieg sur ce lien.

Source : catholic-hierarchy.org.

Comments are closed.