Hainaut – Une supérette transformée en Eglise

 

Voir la video

On parle souvent des églises désacralisées qui deviennent des maisons, des restaurants, des magasins. Mais dans le village de Givry, près de Mons, l’inverse s’est produit. Ce dimanche matin, une nouvelle chapelle a été inaugurée et bénie. Elle est installée dans une ancienne supérette rachetée par la commune.

De la supérette, il ne reste qu’une entrée abandonnée. La nouvelle chapelle a sa propre porte, au-dessus de laquelle on peut lire le nom de Saint-Sébastien.

Une véritable église d’ici 10 ans ?

L’abbé Fernand Delange a béni les murs et des fidèles, effaçant ainsi l’ancienne utilisation du lieu. Il explique : “Evidemment ils ont été habitués à venir faire leurs courses ici mais bon, c’est un beau lieu, bien transformé. La commune y a mis du sien.”

Cela fait longtemps que les paroissiens attendaient un lieu de culte à Givry. “Comme on a plus d’église, la communauté est obligée de nous donner un lieu de culte”, explique une fidèle.

Et en effet, sur la place du village, l’église est abandonnée depuis 1979 car le bâtiment devenait dangereux. Le rêve de la paroisse est d’y retourner un jour. Liliane Rigotti présidente de la fabrique d’Eglise : “Il y a un dossier pour notre église Saint-Martin. On y travaille. J’espère que d’ici 10 ans on pourra l’ouvrir.”

En attendant, les chrétiens continuent de prier là où, hier, ils faisaient leurs courses.

 

Comments are closed.